Envie de participer ?

08

nov. 2022

STOP

Publié il y a 1 mois par Maxime Monticone

STOP

🛑 STOP 🛑

Cette semaine nous ne posterons pas les résultats des équipes. Le club souhaite communiquer sur son avenir qui s'écrit en pointillé.

L'Esco club emblématique du Pays de Gex, créé en 1977 compte aujourd'hui pas moins de 500 licenciés. Le club accueille des enfants dès l’âge de 6 ans jusqu’aux vétérans, et chaque évènement est un spectacle sportif, une fête collective qui donne le sentiment d’appartenir à une même collectivité. Le Sport unit l’humain dans l’effort et à notre époque, la société a vraiment besoin de ce type d’école, transmission de tolérance, solidarité là où le niveau social et culturel ne font qu’un.

Le club ESCO qui réunit les communes de Echenevex, Segny et Chevry ne sait plus comment faire face à la croissance de demandes de licences car les infrastructures ne sont ni entretenues correctement ni envisagées d'accueillir dans les meilleures conditions les licenciés dans un avenir proche.

Les infrastructures sont insuffisantes et se dégradent à grande vitesse et face au silence des autorités locales l'ensemble des bénévoles est au bord de la rupture. Plus récemment la section féminine a plié bagage sur Sauverny (Ain), ne pouvant plus être accueillie sur des terrains dégradés et en manque d’infrastructures.

De plus en plus de parents s'interrogent et s'inquiètent sur la vétusté des installations (foulures de cheville dans les trous, terrain synthétique qui se décompose, sanitaires mal entretenus…)

Nous remarquons que l'ensemble des parents est prêt à se mobiliser car leurs enfants sont exposés à des refus d’accueil, blessures, allergies…car sur 2 stades, le premier synthétique se décompose et le second en herbe n’est pas entretenu et peu utilisable.

Nous avons toutes et tous un rôle à jouer dans ce dossier et nous attendons des autorités une vraie prise en compte des demandes à répétition des dirigeants du Club épuisés par tant d’années de bénévolat pour accueillir la jeunesse passionnée de football les familles et de nos licenciés.


Au vue de l'état actuel des choses, le club risque de finir par ne plus accepter les enfants des parents des communes partenaires.

Il est temps de faire quelque chose :

- le terrain synthétique se dégrade dangereusement et il devient difficile de garantir l'intégrité des joueuses et des joueurs. Il faudrait rapidement en changer la surface ce qui était d'après nos informations d'ailleurs prévu pour 2023,

- L'éclairage doit être rénové

- Terrain du haut en herbe plein de trous dangereux pour des foulures, entorses, inutilisable en cas de pluie il est important qu’il soit régulièrement tondu, roulé, entretenu.

- Problème de fermeture des serrures, entretien des locaux qui laisse à désirer.

- Les installations ont une durée de vie déjà bien dépassées.

- Le manque d'entretien général (pelouse, installation vétuste au niveau sanitaire, éclairages, terrains insuffisants etc..)

- L’eau des douches est ingérable, brulante ou trop froide

- besoin rapidement d'un 2ème terrain de foot à 11 éclairé avec 4 vestiaires

Pour simple exemple, la section féminine :

Aujourd’hui, si la section féminine voulait revenir, il faudrait a minima pour accueillir l'ensemble de cette section

- 4 vestiaires en plus.
- Un second terrain à 11.

Et cela rien que pour la Section féminine !

Le football amateur est un des acteurs sociaux primordial pour notre jeunesse. Malheureusement, à l'heure actuelle le silence et le manque de décision de nos autorités locales face à nos nombreuses demandes et devis en attente pourrait amener à la démission de l'ensemble du comité et des bénévoles actifs au travers les commissions. Nous sommes sur le point de leur remettre les clés du Club car sans aides ni projets, il ne sera plus possible de continuer l’aventure après 44 ans d’existence.

Mairie d'Echenevex
Ville de Chevry
Mairie de Segny

✅🆘 OBJECTIF : 1000 Signatures 🆘✅

Commentaires