Se connecter

04

avril 2019

" Le côté familial de l'ESCO est une vraie force "

Publiée par Mohamed MZIMBA / pour toute l'association / 0 Commentaire

News
" Le côté familial de l'ESCO est une vraie force "

Peux-tu te présenter ?

Cyril, 34 ans 

D'où viens-tu ? 

Je suis né à Sallanches (74), et j'ai vécu à Annecy avant d'arriver dans le Pays de gex. 

Que fais-tu dans la vie ? 

Je suis responsable d'une équipe informatique.

Quel est ton poste ? 

Le poste le plus atypique du football, gardien de but !

A quel poste aurais-tu aimé évoluer ? 

J'aurais bien aimé jouer 10 mais notre vétéran Arnaldo n'était pas prêt à laisser sa place. 

Quel est ton sentiment sur la saison actuelle ? 

C'est l'opposé de la saison passée où tout nous réussissait. Les weekends passent mais nous apportent à chaque fois leurs lots de malédictions, les poteaux qui ne rentrent pas, les blessures, les décisions arbitrales rarement en notre faveur ou bien encore les égalisations des adversaires au bout du bout du temps additionnel... Le gros point positif est l'intégration des U19 qui ont toujours su répondre présents lorsque l'on avait besoin d'eux. Maintenant, bien que mathématiquement ça ne soit pas encore fini, il faut surtout veiller à préserver le groupe pour repartir sur de bonnes bases la saison prochaine.

 Une citation que tu aimes ? 

"  Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin "

Quel club supportes-tu ? 

Bien que je suis fan de l'ambiance de Liverpool, mon club de cœur reste l'Olympique Lyonnais (N'en déplaise aux ultras stéphanois du club !)

Quel est ton footballeur préféré ? 

En tant que gardien Lloris ou Lopes pour leurs vivacités et leurs détentes. En tant que joueur, Iniesta, pour sa grande classe et sa volonté de faire jouer les autres.

Ton meilleur souvenir en tant que joueur ? 

D'un point de vue collectif la victoire en coupe du lac d'argent en U15 avec Passy Mont-Blanc ou la montée de l'année dernière  avec l'ESCO, en ayant survolé le championnat du début à la fin, ont été des moments très forts. A titre personnel, le match contre Annemasse en début de saison devant Jean-Michel Larqué, où tout me réussissait restera aussi un super souvenir !

Ton sentiment sur le club en général ? 

Il y a tout pour bien faire à l'ESCO. Les infrastructures sont bonnes, le nombre de licenciés en témoigne. Le côté familial est une vraie force de l'ESCO et cette force doit soutenir le projet sportif. Des clubs comme Chilly ou Pringy ont su allier les deux avec au final, une belle ambiance, des supporters (à la buvette) et des résultats sportifs à la clé. Je suis persuadé que l'ESCO peut s'inscrire dans ce type de club... Et en plus, il semblerait même qu'on a même des journalistes au club maintenant, il y a vraiment tout pour bien faire !

 

  Le côté familial de l'ESCO est une vraie force

COMMENTAIRES